Les Raboteurs de Parquet

Dimensions originales : 102.00 x 146.50 cm

Hauteur désirée (cm) Min 46 / Max 250
Largeur désirée (cm)

295,00 €

Ajouter au panier

Caillebotte Gustave



Gustave Caillebotte est un peintre, collectionneur et mécène français né à Paris le 19 août 1848 et mort à Gennevilliers le 21 février 1894, à l'âge de 45 ans. Il est enterré au cimetière du Père Lachaise à Paris.
Après avoir commencé des études de droit, il entre dans l'atelier du peintre académique Léon Bonnat. En 1873, il réussit l'examen d'entrée de l'École des Beaux-Arts.
Issu d'une famille d'industriels, il hérite à la mort de son père, en 1874 d'une fortune suffisamment conséquente pour lui permettre de se consacrer à sa passion pour la peinture. Il s'en sert aussi pour devenir le mécène de ses amis peintres, parmi lesquels Renoir, Degas ou Monet. Il finance aussi l'organisation d'expositions impressionnistes.
En 1875, son tableau Les raboteurs de parquet (ci-contre) est refusé au Salon. Les années suivantes, il exposera au cours de différentes expositions impressionnistes, puis avec la société des XX.
À partir de 1876 il commence à collectionner les peintures de ses amis peintres, et se montre très généreux sur les prix auxquels il acquiert ses œuvres. Il entre ainsi par exemple en possession de Coin d'appartement de Monet, ou du Bal du Moulin de la Galette de Renoir.
Selon son testament, il lègue à sa mort soixante-sept tableaux impressionnistes de sa collection personnelle à l'État, qui n'en accepta finalement que trente-huit, après deux ans de négociations menées par Renoir, exécuteur testamentaire de Caillebotte, et de violentes polémiques. L'Académie des Beaux Arts protesta officiellement contre l'entrée de ces tableaux au musée du Luxembourg, en qualifiant l'événement d' « offense à la dignité de notre école ».
Longtemps plus reconnu comme mécène que comme peintre d'importance, Gustave Caillebotte a commencé a être redécouvert dans les années 1970. Certaines de ses œuvres se trouvent maintenant au musée d'Orsay à Paris.
Il a fait l'objet d'expositions montées à Houston et Brooklyn en 1976, et au Grand Palais à Paris fin 1994.
Article couvert par la Licence de documentation libre GNU. Article disponible sur Wikipedia

Agrandissement



Vous recevrez sous 24/48 heures un agrandissement du tableau sélectionné afin de vous faire une idée plus précise. En raison du nombre important de demandes, nous limitons l'envoi à 4 agrandissements par personne. Merci de votre compréhension.

Vous aimerez aussi